Abcès dentaires : Causes, symptômes et traitements

Un abcès est une accumulation de pus à la base d'une dent ou au niveau de la gencive provoquée par une infection bactérienne. 

Les abcès sont en général très douloureux et nécessitent une prise en charge par votre dentiste au centre Medidental situé 65 avenue Paul Vaillant Couturier à Trappes (78) dans les meilleurs délais pour prévenir la propagation de l'infection et soulager les douleurs. On distingue deux types d'abcès :

  • L’abcès périapical : il est situé à l'extrémité de la racine de la dent. et survient lorsqu'une dent n'est plus vivante après une dévitalisation ou une nécrose.
  • L’abcès parodontal : il est situé dans la gencive, près de l’os alvéolaire. Il s'agit le plus souvent d'une complication d'une poche parodontale non traitée.

Quelles sont les causes des abcès dentaires ? 


Les abcès périapicaux résultent le plus souvent d'une carie dentaire non traitée. En l'absence de prise en charge, la carie et ses bactéries progressent vers la pulpe dentaire (qui contient les nerfs et les vaisseaux sanguins). 

Les bactéries vont coloniser cette partie interne et aller jusqu'à l'extrémité de la racine où elles pourront entraîner la formation d'un abcès. Les abcès périapicaux peuvent occasionnellement avoir pour origine une fracture de la dent ou un traumatisme importante à une dent qui amène une nécrose progressive et l'apparition d'un abcès à distance dans le temps.

Les abcès parodontaux sont le plus souvent liées à une maladie parodontale non traitée ; les bactéries présentes dans les poches parodontales vont alors être responsables de l'apparition d'un abcès. Parfois, l'abcès parodontal aura pour origine un accident d'évolution des dents de sagesse. Au moment où celle-ci perce la gencive, un espace propice à l'accumulation de débris alimentaires se crée. Cet espace peut alors devenir un nid à bactéries où leur prolifération sera rapide et importante.

Quels sont les symptômes d'un abcès dentaire ?


Au moment de la prise en charge en urgence par votre dentiste, le tableau clinique sera différent en fonction du type d'abcès :


1 : les symptômes de l'abcès périapical 


  • une douleur intense et sensation de chaleur à la dent affectée,
  • un oedème (gonflement) à la gencive et au visage,
  • un mauvais goût dans la bouche et une mauvaise haleine,
  • une hypersensibilité au niveau de la dent,
  • des douleurs à la mastication,
  • une présence éventuelle de fièvre,
  • une croissance des ganglions.

2 : les symptômes de l'abcès parodontal


  • les gencives apparaissent rouges, lisses et douloureuses,
  • les gencives sont marquées par la présence d'un oedème,
  • un mauvais goût dans la bouche et une mauvaise haleine,
  • un écoulement purulent,
  • des douleurs importantes à la mastication,
  • une mobilité dentaire éventuelle.

femme_avec_douleur_intense_a_la_machoire



Quels traitements envisager pour un abcès dentaire ?


Le plus important est de consulter votre dentiste en urgence si vous pensez avoir un abcès qu'il soit périapical ou parodontal. Votre dentiste évaluera le type d'abcès et réalisera un soin d'urgence et éventuellement une prescription pour vous soulager et prévenir la propagation de l'infection. En seconde intention, un traitement de fond sera entrepris.

Si votre abcès est périapical, la prise en charge en urgence pourra comprendre un drainage de l'abcès, une ouverture de la partie interne de la dent et une prescription d'antalgiques et d'antibiotiques. 

Pour soigner définitivement votre dent, votre dentiste vous proposera de procéder un traitement de canal (dévitalisation) ou à une reprise de traitement si votre dent a déjà été dévitalisée. 

Ce traitement endodontique pourra être réalisée le jour même ou au cours d'un second rendez-vous en fonction du tableau clinique. Si l'atteinte est trop importante, votre dentiste pourra être amené à envisager l'extraction de la dent concernée.

Si votre abcès est parodontal, le traitement immédiat dépendra du stade d'évolution de votre abcès. En phase aigüe, votre dentiste pourra procéder à son drainage et à la prescription d'antibiotiques pour réduire l'infection. 

Puis, dans un second temps, votre dentiste devra envisager la prise en charge de la maladie parodontale pour éliminer les poches parodontales. Dans les cas les plus sévères, avec une perte osseuse trop importante, l'extraction de la dent affectée peut être indiquée.


Quels sont les risques en l'absence de traitement ?


En l'absence de traitement, votre abcès, périapical ou parodontal, ne stoppera pas son évolution quand bien même les symptômes ne sont pas toujours présents. Parmi les complications encourues, votre dentiste tient à vous alerter sur les principaux risques encourus :

  • infection des sinus,
  • la perte de la dent touchée,
  • une septicémie (décharge bactérienne d'ampleur dans le sang aux conséquences potentiellement dramatiques),
  • une endocardite,
  • une angine de Ludwig (infection sérieuse des voies respiratoires).

Comment prévenir l'apparition d'un abcès dentaire ?


Pour prévenir l'apparition d'un abcès dentaire, votre dentiste vous conseille de :

  • veiller à maintenir une excellente hygiène bucco-dentaire : 2 à 3 brossages par jour, utilisation quotidienne du fil dentaire et séances régulières de contrôle et de détartrage.
  • cesser de fumer pour prendre soin de vos gencives.
  • traiter les caries et maladies parodontales dès l'apparition des premiers symptômes.