Greffes gingivales à visée esthétique

Couramment appelée déchaussement des dents, une récession gingivale provoque une modification de la gencive au niveau du collet de la dent. Elle correspond à la perte progressive du tissu gingival qui entrainera, en l'absence de traitement, une exposition de la racine de la dent.

Votre dentiste au centre médical et dentaire Medidental pourra alors vous recommander la réalisation d'une greffe de gencives pour corriger et stopper cette récession gingivale. A noter que cette greffe peut également être pratiquée après une extraction dentaire pour reconstituer une partie du volume perdu par la gencive suite à l'extraction.

Récession gingivale : de quoi s’agit-il ?


Vos gencives jouent un rôle fondamental pour vos dents. Parmi les pathologies dont elles peuvent être atteintes, la récession gingivale est fréquente. Caractérisée par un éloignement progressif de la gencive de la base de la dent, elle évolue lentement et il peut être difficile de s'en rendre compte avant l'apparition des premiers symptômes. 

Au cours de la consultation, votre dentiste sera à la recherche des signes cliniques suivants :

  • des dents sensibles : une douleur est ressentie au contact de certains aliments. La dent devient sensible au chaud, au froid ainsi qu’aux aliments acides et sucrés. Cette sensibilité est due à l’exposition de la racine et de la stimulation du nerf.
  • une sensation de dents longues : cet effet est lié au fait que la gencive recule. Par conséquent, les dents deviennent plus longues, offrant un aspect particulièrement inesthétique.
  • une démarcation visible et marquée : la racine exposée a une couleur différente de la couronne de la dent. La racine est en effet plus jaune et présente un léger dénivelé au toucher.

Les récessions gingivales ont des origines multiples ; les plus fréquentes sont l'accumulation de tartre et une mauvaise hygiène bucco-dentaire qui provoquent l'apparition de maladies parodontales. D'autres origines sont également à citer : bruxisme, un brossage traumatique, une prothèse dentaire ou une restauration inadaptée, une gencive très fine, le vieillissement... 

parodontologie


La greffe gingivale : une solution efficace


La greffe de gencive va permettre de recouvrir la racine de la dent exposée et ainsi corriger un désagrément esthétique qu'il soit lié à une récession gingivale ou à un faible volume de gencive suite à une extraction dentaire. Au cours de l'intervention réalisée sous anesthésie locale, votre dentiste réalisera le prélèvement d'un greffon au niveau du palais ou, si les dents de sagesse ont été extraites, à cet emplacement. Ce morceau de muqueuse est ensuite posé sur la partie exposée. Le recouvrement peut être total ou partiel. Les techniques sont de moins en moins invasives pour assurer davantage de confort au patient. Par ailleurs, la gencive obtenue ne présente aucune altération visible.

Réalisée majoritairement dans les zones très visibles de la bouche et en particulier au niveau des dents antérieures, cette technique chirurgicale offre d'excellents résultats esthétiques.

Quelles précautions prendre pour une greffe gingivale à visée esthétique ?


Pour assurer le succès de la greffe et le maintien du greffon, l'hygiène bucco-dentaire doit être parfaite et idéalement, vous devez arrêter de fumer quelques semaines avant le traitement et quelques semaines après. En effet, la qualité des vaisseaux sanguins sur la zone de greffe est un facteur clé de succès et le tabac la réduit considérablement. De la même manière, l'hygiène bucco-dentaire doit être excellente et, si une maladie parodontale préexiste, elle devra être traitée et stabilisée avant la réalisation de la greffe.