La rage de dents ou pulpite

Plus communément appelée “rage de dent”, la pulpite survient lorsque la pulpe interne de la dent, qui est composée de vaisseaux sanguins et de nerfs, est sujette à une inflammation.La pulpe est la partie la plus interne de la dent ; cette pulpe se décompose en deux parties : la partie contenue dans la couronne dentaire (la chambre pulpaire) et la partie contenu dans les racines de la dent : c'est la pulpe radiculaire. La pulpe est composée de nerfs (qui transmettent les signaux douloureux), de vaisseaux sanguins qui assurent la vascularisation de la dentine et de quelques vaisseaux lympathiques.


Quelles peuvent être les causes d’une pulpite dentaire ? 


Une inflammation de la pulpe dentaire peut être causée par différents facteurs. L’un des facteurs les plus fréquents de pulpite est la présence de caries profondes qui exposent la pulpe aux bactéries. La pulpite dentaire survient alors.


Les traumatismes dentaires, les préparations de couronnes trop proches de la pulpe, les procédures invasives répétées, une dent fissurée et le bruxisme sont également susceptibles d’être à l’origine d’une inflammation des vaisseaux sanguins dans votre pulpe. C’est la pression exercée par ces vaisseaux sur les nerfs qui provoque inconfort et douleur.

Si votre douleur se manifeste par des températures extrêmes, mais qu'elle disparaît rapidement, il se peut que vous soyez atteint d'une affection réversible. En revanche, si la douleur est intense, s'attarde après les changements de température, se produit spontanément ou est diffuse, la pulpite irréversible est plus probable.


homme_souffrant_pulpite_dentaire

Quels sont les symptômes de la pulpite dentaire ?


Une dent présentant une inflammation ou une infection de la pulpe dentaire peut présenter un ou plusieurs des symptômes suivants :


  • sensibilité prolongée aux aliments / boissons chaudes ou froides,
  • douleur non provoquée - douleur spontanée et lancinante,
  • douleur à la morsure - douleur qui peut interrompre le sommeil,
  • douleur qui peut être référée à la tête, à la tempe ou à l'oreille,
  • décoloration de la dent vers une teinte grisâtre le plus souvent,
  • sensibilité des tissus de soutien,
  • abcès ou présence d'un oedème (gonflement).

Dans certains cas cliniques, l'atteinte de la pulpe se fait à bruit avec des symptômes faibles ou absents ; votre dent évolue alors vers la nécrose jusqu'au jour de l'apparition de douleurs intenses ou d'un abcès nécessitant une prise en charge en urgence.

Si vous présentez l'un des symptômes mentionnés, prenez rendez-vous au plus vite avec votre dentiste du centre Medidental situé 65 avenue Paul Vaillant Couturier à Trappes (78) pour établir un diagnostic et une prise en charge adaptée.

Comment la pulpite dentaire est-elle diagnostiquée par votre dentiste ? 


La pulpite est normalement diagnostiquée par votre dentiste, après un examen clinique de vos dents, éventuellement complété par l’analyse d’une ou plusieurs radiographies permettant de déterminer la présence d'une carie, son étendue ou encore la présence d'un abcès dentaire ou autre atteinte des tissus de soutien de votre dent. Un test de sensibilité peut être effectué pour voir si vous ressentez de la douleur ou de l'inconfort lorsque la dent entre en contact avec la chaleur, le froid ou des stimuli sucrés. L'ampleur et la durée de votre réaction aux stimuli peuvent aider votre dentiste à décider si la totalité ou une partie seulement de la pulpe a été affectée. L'absence de réaction peut orienter le diagnostic vers une nécrose de votre dent.

Un test supplémentaire de percussion, qui utilise un instrument léger et émoussé pour tapoter doucement sur la dent affectée, peut aider votre dentiste du centre Medidental de Trappes à déterminer l'étendue de l'inflammation.

Quel traitement pour une pulpite dentaire ?


Le traitement de votre pulpite dentaire sera différent selon qu'elle est réversible ou irréversible.


Le traitement d’une pulpite dentaire réversible


Jusqu'à un certain point, la pulpite est, en principe, réversible. L'inflammation et l'inconfort qui l’accompagnent disparaissent lorsque vous éliminez la source de l'irritation. Ainsi, si votre pulpite a pour origine la présence d'une carie dentaire sans atteinte pulpaire, le traitement de cette carie puis la mise en place d'une obturation permettront une cicatrisation de votre dent et de la garder vivante. En l'absence de traitement, la carie poursuivra son évolution et les bactéries finiront par atteindre la pulpe ; la pulpite et les dommages deviennent irréversibles.

Si votre dent est fissurée ou présente une perte de substance suite à un choc, la pulpite réversible disparaîtra après comblement et restauration du fragment perdu par une résine composite le plus souvent.

Le traitement d’une pulpite dentaire irréversible


Lorsque la pulpite est irréversible, l'inflammation pulpaire ne disparaît pas, même après en avoir éliminé la cause. Dans ce cas, votre dentiste est amené à réaliser une dévitalisation de votre dent (pulpectomie). Ce traitement consiste à éliminer la cause de la pulpite (carie, morceau de dent fracturé...), à éliminer les tissus présents à l'intérieur de votre dent (le paquet vasculo-nerveux), à désinfecter l'interieur de votre dent à l'aide d'une solution désinfectante puissante et enfin à obturer l'intérieur de votre dent à l'aide d'une solution d'obturation bio-compatible.

Après cette dévitalisation, votre dentiste devra procéder à la reconstruction de votre dent pour compenser la perte de substances liées à la carie, à la perte de substance et à l'ouverture nécessaire pour atteindre toutes les racines de votre dent.

Veuillez noter que dans les cas les plus sévères (carie trop profonde, fracture ayant touchée la racine...), le seul traitement possible sera l'extraction.

La prévention de la pulpite dentaire 


Comme c'est le cas pour de nombreuses affections dentaires, les soins préventifs constituent le meilleur rempart contre la rage de dents.

Deux axes de prévention se distinguent :

1 : l'hygiène bucco-dentaire : plus vous prenez soin de vos dents, moins vos dents sont sujettes à la carie dentaire et au dépôt de plaque dentaire sur les dents.
2 : la prise en charge de troubles occlusaux (malpositions dentaires, bruxisme) permettant de réduire la pression exercée sur certaines de vos dents.

Si vous pensez souffrir d’une pulpite, il est essentiel que vous consultiez rapidement votre dentiste, car un traitement précoce peut aider à prévenir une pulpite irréversible. Si vous souhaitez en savoir plus sur les méthodes de prévention, n’hésitez pas à interroger votre dentiste sur cette affection lors de votre prochaine visite au centre Medidental situé 65 avenue Paul Vaillant Couturier à Trappes (78). 

Dans tous les cas, n’oubliez pas que rien ne remplace une visite chez votre dentiste, lui seul est à même d’établir un diagnostic pertinent et de vous proposer un traitement adapté à votre situation clinique.