Les lambeaux d'assainissement

Pourquoi réaliser des lambeaux d'assainissement pour traiter la maladie parodontale ?


Les lambeaux d'assainissement font partie des options thérapeutiques à disposition de votre dentiste du centre Medidental de Trappes (78) pour traiter votre parodontite. Comme leur nom l'indique, l'intervention consiste en la réalisation d'un assainissement des parties cachés de la dent (racines et os) après avoir ouvert la gencive. Cette technique est très efficace pour l'élimination du tartre et des dépôts bactériens car le lambeau permet une vision et un accès direct contrairement aux surfaçages dans lesquels le nettoyage des racines se fait seulement grâce au sens tactile.

En cas de résultats insuffisantes du traitement non chirurgical (le surfaçage), votre dentiste pourra décider de mettre en oeuvre cette chirurgie parodontale. Elle pourra également être réalisée en première intention si l'atteinte des tissus de soutien est trop importante et que votre dentiste estime que le détartrage ou le surfaçage ne suffiront pas. 

surfacage_radiculaire_operation


Comment se déroule ce soin de parodontologie ?


Même si cette chirurgie paraît impressionnante au moment où votre dentiste vous la présente, les lambeaux d'assainissement sont réalisés au sein même du cabinet dentaire. Après vous avoir expliqué le déroulé de la chirurgie, l'intervention débute par la réalisation d'une anesthésie locale. Votre praticien va d'abord soulever la gencive. Pour cela, il crée un lambeau à partir du tissu de votre gencive. Le but de cette manœuvre est d'accéder à la poche du parodonte dans laquelle s'accumulent les bactéries. En soulevant votre gencive, votre chirurgien-dentiste visualise parfaitement la zone à traiter et bénéficie d'un accès complet pour la nettoyer grâce à une mise à nu de l'os et de la racine.

Après avoir créé ce lambeau, votre chirurgien-dentiste nettoie en profondeur les surfaces des dents dans la zone dégagée à l'aide de curettes parodontales de différentes formes et tailles. Un détartreur ultrasonique sera également utilisé. Dans certaines circonstances, s'il le juge nécessaire, votre chirurgien-dentiste va également modifier la forme de l'os à proximité de la gencive. Cela permettra de limiter le risque de récidive d'infection du parodonte, en facilitant le nettoyage des dents notamment dans les interstices.

Ensuite, votre chirurgien-dentiste referme la plaie à l'aide de fils et points résorbables. Il vous délivre toutes les précautions à prendre pour les jours et semaines qui suivent et convient d'un nouveau rendez-vous avec vous pour s'assurer de la réussite de l'intervention, contrôler la cicatrisation et éventuellement déposer les fils de suture.


Quelles sont les suites opératoires des lambeaux d'assainissement ?


Le brossage des dents est indispensable passés les premiers jours après l'intervention. Optez toujours pour une brosse à dents à poils souples qui permet d'éviter de léser les dents et les gencives. Le fil dentaire et les brossettes interdentaires sont à utiliser en complément pour nettoyer toutes les zones où peuvent proliférer des bactéries. Votre dentiste vous prescrira également un bain de bouche pour une durée comprise entre 7 et 14 jours.

Il est normal de parfois ressentir de la mobilité de certaines dents après l'opération. Ce phénomène est fréquent jusqu'à la cicatrisation complète des tissus de soutien et ne doit pas vous inquiéter. De la même manière, vous pouvez observer une légère rétraction de la gencive. Elle cicatrise et par conséquent dégonfle. La rétraction de la gencive pour entraîner des sensibilités dentaires. Si elles sont génantes, votre dentiste au centre médical et dentaire Medidental situé au 65 Paul Vaillant Couturier à Trappes (78190) pourra vous prescrire un gel ou un dentifrice spécifique pour les atténuer.

gros_plan_inflammation_des_gencives