Tout savoir sur les dents de sagesse

Qu’appelle-t-on les dents de sagesse ?


De l'enfance à l'adolescence, les dents apparaissent par étapes : d'abord les incisives, puis les canines, les prémolaires et les molaires et, enfin, les dents de sagesse. 

Aussi appelées, troisièmes molaires, les dents de sagesse sont les dernières dents à se former, généralement entre 16 et 25 ans. Au nombre de quatre, elles se forment à l’arrière de la bouche, en haut et en bas. Leur rôle est de broyer le bol alimentaire.

Comme toutes les molaires, les dents de sagesse ont une forme cubique avec des bords arrondis. Elles possèdent trois racines quand elles sont implantées dans le maxillaire et le plus souvent deux quand elles sont implantées dans la mandibule. Les anomalies de forme sont fréquentes et le nombre de racines variable car elles peuvent fusionner en raison d'un manque de place.

Pour de nombreux scientifiques, les dents de sagesse constituent une survivance génétique d’une époque où l’Homme avaient davantage besoin de ses dents pour broyer sa nourriture. Aujourd'hui, avec l’utilisation du feu et des couverts l’utilité des dents de sagesse n’est plus évidente et il est envisageable que celles-ci disparaissent progressivement du patrimoine génétique humain. Néanmoins, elles sont encore présente chez de nombreux adultes, 53 % des gens ayant au moins une dent de sagesse. Les hommes sont plus susceptibles d'en avoir que les femmes.


dents_de_sagesse_mauvaise_orientation



Pourquoi a-t-on mal aux dents de sagesse ?


Lors de leur poussée, les dents de sagesse peuvent être douloureuses pour de nombreuses raisons. Vos dents de sagesse peuvent pousser de travers, manquer de place sur l'arcade pour une éruption dans de bonnes conditions ou encore causer une infection autour d'elle au moment de son éruption. Les douleurs aux dents de sagesse peuvent parfois survenir spontanément, apparaissant du jour au lendemain sans avertissement. 

Les symptômes les plus fréquents sont les suivants :


  • douleur à l'arrière de la bouche, derrière vos molaires,
  • inflammation et rougeur de la zone,
  • limitation d'ouveture buccale,
  • difficultés à déglutir,
  • présence d'un ganglion en regard de la zone,
  • douleur irradiante dans la gorge et le cou.

Si vous ressentez une douleur aux dents de sagesse, il est recommandé de prendre contact avec votre dentiste au centre Medidental situé 65 avenue Paul Vaillant Couturier à Trappes (78) pour vous soulager et poser un diagnostic.

Faut-il se faire enlever les dents de sagesse ?


Aujourd'hui, l'extraction des dents de sagesse est une intervention courante qui n'est cependant pas systématique. Au cours de la consultation dentaire (programmée ou en urgence), votre dentiste évaluera la situation clinique et réaliser une radio panoramique pour compléter l'analyse, poser un diagnostic et proposer un traitement adapté.

Ainsi, l'extraction de vos dents de sagesse ne sera pas nécessaire si vous êtes dans l'une des situations suivantes :


  • Les dents de sagesse sont complètement sorties et en bonne santé ;
  • Elles sont positionnés correctement et offrent une bonne occlusion ;
  • Elles sont facilement accessibles et peuvent être nettoyées quotidiennement.

Hélas, dans la plupart des cas, vos dents de sagesse ne disposent pas de l'espace nécessaire pour leur assurer une éruption satisfaisante et un positionnement normal sur votre arcade dentaire. Alors, elles peuvent occasionner de nombreux dommages aux tissus environnants (dents, gencives, joues...).

Les motifs les plus fréquents pour décider de l'extraction des dents de sagesse sont les suivants :


  • elles présentent une carie étendue dont la localisation ne permet pas à votre dentiste de les soigner de façon pérenne,
  • leur éruption est partielle et provoquent régulièrement des infections locales ou à distance,
  • elles poussent les dents voisines ; vos dents de sagesse n'ont pas assez d'espace pour s'insérer correctement et elles peuvent exercer une pression et endommager les dents à proximité,
  • elles présentent un kyste ou une pathologie du sac péri-coronaire (enveloppe autour de la dent au moment de son éruption),
  • elles évoluent bien trop haut (égression) si aucune dent antagoniste ne lui fait face,
  • elles provoquent une perte osseuse et des lésions parodontales à la dent la précédent,
  • elles risquent de provoquer une fracture de l'angle mandibulaire,
  • elles se présentent d'une façon rendant impossible toute évolution favorable (inclusion totale ou malposition très importante),
  • elles constituent un risque de récidive suite à un traitement orthodontique,
  • elles provoquent une limitation d'ouverture buccale,
  • elles ne peuvent être dévitalisées par votre dentiste dans des conditions de sécurité suffisantes (trop grande présence du nerf alvéolaire inférieure).

La décision d'enlever les dents de sagesse repose donc sur votre situation clinique et les perspectives d''évolution. N’hésitez pas à parler à votre dentiste de la position et de la santé de vos dents de sagesse. Il saura vous indiquer ce qui est le mieux adapté à votre situation.

Quand se faire retirer les dents de sagesse ?


Les pathologies ou problèmes liés aux dents de sagesse se terminent généralement par leur extraction. Votre dentiste préférera toujours intervenir à titre préventif pour éviter les dommages que pourrait poser l'éruption anarchique d'une dent de sagesse ; dès lors, le moment idéal est souvent l'adolescence et le début de la vingtaine.

La radio panoramique est l'examen de choix pour évaluer la position et l'axe d'éruption des dents de sagesse. Si votre dent est trop proche du nerf alvéolaire inférieur, votre dentiste peut vous prescrire la réalisation d'un scanner 3D Cone Beam pour évaluer avec précision les relations entre les racines de votre dent et le nerf, permettant d'affiner l'approche thérapeutique et d'intervenir en tout sécurité.

Vous savez désormais l’essentiel sur les dents de sagesse. Si vous avez encore des interrogations sur le sujet en général ou sur votre condition en particulier, n’hésitez pas à consulter votre dentiste centre Medidentalde Trappes (78) et à l’interroger. Il saura vous conseiller les soins et traitements les mieux adaptés sur la base d’un examen approfondi.